• Lettre ouverte à Michel MOUILLOT

    A Michel,

     

    Je précise par le présent document que la justice qui a condamné certains politiques à l’image de Michel MOUILLOT que j’ai toujours apprécié sans jamais le lui dire par pudeur, prouve sa partialité car si les réseaux du PR ont existé grâce à l’UDF, les méthodes du RPR n’étaient pas différentes, l’ancien Maire de CANNES, n’a pas inventé la corruption, elle a toujours existé dans le monde politique français mais ce Maire exprimait de l’affection et de l’attention envers ses employés communaux mais aussi pour tous les CANNOIS, ce qui n’est certainement pas le cas du Maire de CANNES actuel BERNARD BROCHAND qui a récupéré non seulement les plus incompétents éléments de l’ancienne municipalité pour en faire des chefs de service manipulables à souhait mais exprime du mépris, du dédain et du plaisir dans l’humiliation et la destruction d’autrui.

     

    En matière de corruption, je pense que c’est un exemple tout à fait probant en matière de gestion transparente des fonds publics mais aussi de moralité pour l’UMP qui en a besoin pour le moment.

     

    En ce qui me concerne, je pense qu’il connaît déjà mon opinion très personnelle à son sujet et je n’ai malheureusement pas assez de vocabulaire pour l’exprimer totalement malgré des années de pratiques policières dans les cités.

     

    VERDI Patrice

     

    Ex Policier Ex Ecrivain pas encore DCD mais toujours décider à préserver la Démocratie du Despotisme Administratif qui tend à diviser les CANNOIS et tous les FRANÇAIS par une démagogie qui couvre les pervers qui nous dirigeront tant que la peuple acceptera le panurgisme comme un état de fait indiscutable.

     

    Vive la France de 2012, enfin j’espère…

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :